Quelle est la densité du gravier ?

La densité du gravier

Le gravier est utilisé pour fabriquer du béton ou pour réaliser des aménagements paysagers (allées ou cours gravillonnées).

Quelle est la densité du gravier ? Quels sont les facteurs qui influent sur la densité ? Dans quels cas a-t-on besoin de la connaître ? Nous vous disons tout sur la densité des gravillons.

Quelle est la densité du gravier ?

Un gravillon sec non compacté présente une densité apparente de l’ordre de 1,5. A ne pas confondre avec sa masse volumique qui est de 1500 kg /m3.
Comparativement, la densité apparente d’un sable sec non compacté est de 1,6.

Quels sont les facteurs qui influent sur la densité du gravier ?

La densité apparente d’un gravier (et plus généralement d’un granulat) dépend de plusieurs facteurs :

  • De sa nature : selon la nature de la roche et la densité des minéraux, la masse des gravillons est variable. Par exemple, la densité d’un calcaire sera inférieure à la densité d’une diorite.
  • De sa forme : un gravier constitué de granulats de forme sphérique ou cubique aura une densité apparente plus élevée qu’un gravier constitué de granulats de forme plate, allongée ou en aiguille (toutes choses étant égales par ailleurs).
  • De sa granularité : un gravier de granularité étendue présentera très peu de vide entre ses granulats (les plus petits granulats venants combler les vides entre les plus gros). Sa densité apparente sera alors plus élevée qu’un gravier d’étendue granulaire limitée. Par exemple un gravier 4/16 aura une densité apparente plus élevée qu’un gravier 4/8 de même nature.
  • De son taux d’humidité : la densité apparente d’un gravier sec est plus faible que la densité apparente d’un gravier humide.
  • De son taux de compactage : un gravier tassé dans un sac ou un big bag a une densité apparente plus élevée qu’un gravier non tassé en vrac.

Dans quels cas ais je besoin de connaître la densité du gravier ?

Pour établir une formule de béton

Une formule de béton s’établie généralement pour un certain volume de béton frais (généralement 1m3).

Elle détaille les masses de chaque composant à peser, en kg.

Afin de vérifier que cette formule respecte le volume prévu (par exemple un mètre cube de béton frais), la densité de chaque composant (notamment la densité gravier), est utilisée pour convertir les masses en volume.

On additionne ensuite les volumes de chaque constituant pour vérifier qu’on respecte bien le volume prévu de béton. Si non, on réajuste les dosages de la formule.

Lors du transport de gravier

Il est important de connaître la densité du gravier lorsqu’on le transporte (dans une remorque, une camionnette ou un camion benne), pour ne pas risquer de dépasser le poids total autorisé du véhicule en charge (PTAC).

Les différents types de graviers

Il existe deux principaux types de graviers :

  • Les graviers roulés.
  • Les graviers concassés.

 

Les granulats roulés sont issus de roches meubles (alluvions fluviales ou marines). Ces roches meubles résultent du processus d’érosion naturelle des roches massives. Ils sont le plus souvent siliceux, calcaires ou silico-calcaires. Les granulats roulés sont obtenus en exploitant des gisements de sables et de graviers d’origine alluvionnaire (exemple : ancien lit d’un fleuve), terrestre (exemple : dépôt éolien) ou marine.

gravier rouléExemple de gravier roulé.

Les granulats concassés sont issus de roches dures, encore appelées roches massives (exemple : calcaire, basalte, porphyre, granite, gneiss, etc). Ces roches vont être extraites dans les carrières à l’aide d’explosifs. Elles sont ensuite concassées (ce qui leur donnent des formes angulaires) et criblées pour donner différentes classes granulaires de graviers.

gravier concasséExemple de gravier concassé.

Il existe aussi des graviers semi concassés, qui résultent du concassage d’un granulat roulé.

Quel est le prix du gravier ?

Le prix du gravier va de 5 à 150 € par tonne.

Il dépend :

  • de la région,
  • du fournisseur : négoce (revendeur) ou carrière (producteur),
  • de la quantité commandée,
  • de l’éventuelle distance de transport,
  • du type de gravier : nature, dimension, éventuel aspect décoratif.