Calcul du nombre de sac de ragréage par m2

Comment calculer le nombre de sac de ragréage en fonction de la surface ?

Le ragréage est souvent utilisé pour la préparation du sol lors des travaux de rénovation ou de construction neuve.
Dans cet article nous vous expliquons comment calculer le nombre de sacs à prévoir selon votre surface à traiter.

Qu’est-ce qu’un ragréage ?

C’est un mortier de nivellement fin à base de ciment, de charges minérales et d’adjuvants. Il peut éventuellement être renforcé de fibres.

Il existe des ragréages produits pour murs et pour sols. Ces derniers, qui sont l’objet de cet article, sont généralement des mortiers fluides de type ragréage autonivelant ou auto lissant.

Cet enduit de lissage se présente sous forme de poudre prête à gâcher, que l’on mélange à l’eau.

Grâce à leur fluidité élevée, les ragréages autolissant se mettent en place simplement et rapidement, sans nécessiter de lissage.

réaliser un ragréageRéalisation d’un ragréage.

A quoi sert un produit de ragréage ?

Il est utilisé pour corriger les petits défauts un sol avant la pose d’un revêtement.

C’est un ouvrage intermédiaire qui sert à préparer la surface (ragréage sur carrelage par exemple).

Une fois le sol ragréé, on obtient une surface finale parfaitement lisse et plane prête à poser un nouveau revêtement.

Dans quels cas doit-on ragréer un sol ?

Il est nécessaire de ragréer votre sol support s’il présente des défauts de planéité (si le sol support présente des creux et des bosses), des problèmes de niveau ou bien des irrégularités (trous par exemple).

Il s’applique sur une faible épaisseur et permet de rattraper seulement des petits défauts, jusqu’à 30 mm maximum pour les produits spécial rénovation.

Si votre sol présente des défauts plus importants, il faudra les rattraper avec une chape. Celle-ci étant plus adapté.

Le ragréage est utilisable sur les surfaces rigides (ne pas appliquer sur sol déformable et sol souple) et stables telles que chape ciment ou anhydrite, parquet, carrelage dalle béton.

Le ragréage classique est utilisable en intérieur et doit être impérativement recouvert par un revêtement

Il existe cependant des ragréages exterieurs (ragréage terrasse balcon allée …), ainsi que des produits ragréages pouvant être laissés bruts.

Attention : Les produits destinés au ragréage extérieur et ragréage interieur sont différents. Ne vous trompez pas lors de l’achat ! L’utilisation prévue est normalement indiquée sur les sacs de mortier.

Comment calculer le nombre de sac de ragréage dont j’ai besoin ?

Le nombre de sac à prévoir dépend de la surface à couvrir, de l’épaisseur du ragréage prévue et de la consommation du produit.

Selon le produit, la consommation de ragréage se situe entre 1,5 et 2,0 kg/m2/mm d’épaisseur.

A titre d’exemple, pour recouvrir une surface de 20m2 d’un ragréage d’épaisseur moyenne 10mm et en utilisant un produit ayant une consommation de 1,5kg/m2/mm, il faut prévoir : 20x10x1,5 = 300 kg de ragréage soit 12 sacs de 25 kg.

Avec 1 sac de ragréage combien de m2 ?

Pour le savoir il faut connaitre :
– la consommation théorique de produit donnée par le fournisseur par mm d épaisseur et par mètre carré,
– l’épaisseur moyenne que vous avez prévu.

Par exemple, si vous prévoyez une épaisseur de ragréage moyenne de 10mm, et si vous utilisez un produit dont la consommation indiquée par le fournisseur est de 1,5kg/m2/mm, alors il vous faudra 1,5 x 10 = 15kg pour traiter 1m2. Un sac de 25kg vous permettra donc de réaliser 25/15=1,66m2.

Quel est le prix d’un ragréage de sol ?

Les mortiers de ragréage sont généralement vendus en sac de 25kg.

Le prix d’un sac de ragréage va de 10 à 35 euros.

Si vous effectuez la pose vous-mêmes, le prix de revient du ragréage est d’environ 6€/m² (y compris le primaire).

 

Vous souhaitez faire un ragréage ? N’hésitez pas à consulter notre article « Comment faire un ragréage de sol ». Vous y trouverez toutes les explications.