Le béton banché : types, usages, avantages, prix, pose

Le beton banche

Le béton banché est utilisé pour construire des parois verticales : mur de maison, mur d’immeuble et autres bâtiments, murs de piscine, etc.

Il existe différents types de béton banché selon les banches de coffrage utilisées.

Dans cet article nous vous présentons les différentes techniques de béton banché, leurs avantages et inconvénients, leur prix et comment faire un mur en béton banché.

Qu’est-ce que le béton banché ?

Le terme béton banché est couramment utilisé pour désigner des murs banchés ou plus précisément des murs réalisés selon la technique du béton banché.

Un mur banché est une paroi verticale constituée de béton armé coulé entre deux éléments de coffrage verticaux appelées banches.

Le mur est coulé à son emplacement définitif dans la construction (façades, pignons, refends, …).

Les différents types de banches et leur utilisation

Les banches métalliques

Ce sont les banches classiquement utilisées par les entreprises du bâtiment pour réaliser les murs en béton banché traditionnel, appelés encore voiles en béton banché.

Elles sont lourdes et nécessitent une grue pour pouvoir les manipuler.

Elles sont réutilisables et possèdent une très bonne résistance à la poussée du béton.

banches métalliques pour béton banchéBanches métalliques pour béton banché.

La réalisation de voiles en béton que l’on vient couler entre deux supports verticaux de type banches métalliques traditionnelles n’est pas adaptée aux petits ouvrages tels que les maisons car pas suffisamment rentable. Cette technique est adaptée pour la construction d’ouvrages de travaux publics tels qu’immeubles de logements, bureaux, bâtiments tertiaires, industriels, cinémas, hôpitaux, ouvrages de génie civil, etc …

Très chère à l’achat, la banche de coffrage métallique est constituée de plusieurs éléments : la peau, l’ossature, les équipements de sécurité.

Il existe deux types de banches lourdes : les banches classiques et les banches colisables.

Ces banches sont toujours mises par paire. Leur hauteur est équivalente à une hauteur de mur, soit 2,8m. Leur largeur standard est de 2,4 ou 2,5m.

Leur utilisation, par des coffreurs bancheurs professionnels, requiert un savoir-faire.

coulage du béton banchéCoulage du béton banché.

Les banches modulaires

Les banches modulaires sont de dimensions réduites, légères, robustes et simples d’utilisation.

Elles sont en aluminium ou en plastique et sont manuportables.

Elles sont réutilisables, s’assemblent dans n’importe quelle direction et s’adaptent à toutes les configurations du chantier.

Il existe de nombreuses dimensions de banches modulaires disponibles.

Elles sont utilisées pour réaliser des habitations (maisons ou petits immeubles collectifs), des piscines, etc…

Moins chères à l’achat que les banches traditionnelles, il est également possible de les louer.

banches modulaires pour béton banchéBanches modulaires.

 

Les blocs à bancher

Véritable alternative au béton banché coulé entre deux panneaux de de coffrage, le bloc à bancher, également appelé bloc de coffrage, bloc coffrant ou parpaing à bancher, est un bloc creux en béton préfabriqué en usine.

Afin de pouvoir le remplir de béton à bancher, sa partie centrale est creuse. C’est ce qui le différencie du parpaing classique.

Les blocs à bancher ont le même rôle que les banches métalliques : contenir le béton et lui donner une forme. Cependant ils jouent le rôle de coffrage perdu, car ils restent en place une fois le béton durcit et font partie intégrante du mur.

Les blocs à bancher sont généralement en béton, bien que d’autres matériaux soient également disponibles (bloc à bancher polystyrène par exemple). Il existe différents procédés de blocs à bancher sur le marché. Chaque procédé étant couvert par un avis technique du CSTB.

Ils existent en différentes largeurs, selon l’épaisseur du mur que l’on veut réaliser : 15, 20 ou 27 cm. Leur longueur standard est de 50 cm. Leur hauteur mesure 20 cm ou 25 cm.

Les parpaings à bancher permettent d’assembler de manière simple, rapide et économique un mur en béton armé. La réalisation d’un mur en bloc à bancher suit les prescriptions du DTU 20.1

Les blocs sont empilés à sec, puis remplis de béton après y avoir glissé des ferraillages verticaux et horizontaux. Le montage des blocs de coffrage est généralement limité à une hauteur de coulage de 1,50 m par jour.

Le bloc à bancher est adapté pour réaliser tout type de parois : mur de piscine, mur de clôture, mur de soutènement, mur de maison (particulièrement pour la cave et le rez de chaussée), etc.

mur en bloc à bancherMontage d’un mur en blocs à bancher.

Les différents types de béton banché

Le béton généralement utilisé pour réaliser des murs banchés est du béton traditionnel (béton classique de type BPS C25/30 XF1 D20 S3 Cl0,40).

Cependant pour faciliter le coulage on peut opter pour un béton avec options :

  • Béton de granulométrie réduite (encore appelé micro béton) : l’utilisation d’un béton composé de petits graviers permet de faciliter le remplissage des coffrages.
  • Béton fluide (S4) : ce béton permet un meilleur remplissage des banches et limite l’opération de vibrage du béton.
  • Béton autoplaçant (BAP) : ce béton très fluide permet un remplissage optimal des coffrages même fortement ferraillés et supprime l’opération de vibration du béton. Il faudra néanmoins veiller à utiliser une banche suffisamment résistante à la poussée du béton et veiller à la bonne étanchéité du coffrage.
  • Béton isolant et structurel : composé de granulats légers de pierre ponce ou d’argile expansé, ce béton est plus isolant qu’un béton traditionnel tout en présentant le même niveau de résistance. Il permet ainsi de réduire les déperditions thermiques des murs.

Avantages et inconvénients du béton banché

Le béton banché ou mur banché présente plusieurs avantages :

  • Il est très résistant mécaniquement car il est dense, continu et armé.
  • Durable, le béton banché est capable de résister aux climats les plus extrêmes.
  • Il s’adapte facilement aux sols instables (antisismique) et aux terrains en pente.
  • Il permet de réaliser différents types de constructions : maison, immeubles, piscines, etc…

 

Cependant le béton banché possède quelques défauts :

  • Le prix du mur en béton banché est plus élevé qu’un mur en parpaing ou en briques.
  • Souplesse : le béton banché permet uniquement de faire des murs de forme standard.

Quel est le prix du béton banché ?

Le prix d’un mur en béton banché est fonction du type de béton utilisé pour le remplissage des coffrages, mais également du mode de réalisation et du type de banches que l’on choisit.

Le prix d’un mètre cube de béton à bancher livré par camion toupie est compris entre 130 et 250 € TTC. Ce prix est variable car il dépend de plusieurs paramètres tels que le type de béton commandé, le coût de transport et le coût de manutention (besoin éventuel de pomper le béton jusqu’au coffrage).

Mur banché : prix au m2. Le prix d’un mur en béton banché est d’environ 100 euros/m2 pose comprise.

Particulièrement concernant le béton banché mis en œuvre dans des banches métalliques, les écarts de prix peuvent être conséquents d’une entreprise à l’autre. En effet le prix dépend de l’importance du chantier à réaliser (nombre de m3 de béton coulé), des capacités de l’entreprise de maçonnerie en moyens humain et matériels mis en place (banches, grue, …) et des prix pratiqués par les fournisseurs de béton prêt à l emploi.

Comment construire un mur en béton banché ?

La construction de mur en béton banché suit les prescriptions du DTU 23.1.

Voici les étapes à suivre :

  1. Préparez et nettoyez les banches.
  2. Préparez l’emplacement des banches.
  3. Posez la première banche beton.
  4. Mettre en place les armatures.
  5. Fermez la banche.
  6. Couler du béton entre les deux banches.
  7. Décoffrez le voile.