La norme béton NF EN 206/CN

La norme beton NF EN 206/CN

Pourquoi une norme spécifique sur le béton ?

La résistance et la durabilité du béton aux conditions environnementales plus ou moins agressives auxquelles il est soumis pendant la durée de service prévue de la structure, est conditionnée notamment par le respect des exigences relatives au béton.

Pour les bétons de structure de bâtiments et d’ouvrages de Génie Civil, les spécifications sont définies dans la norme NF EN 206/CN : « spécifications, performances, production et conformité ».

La norme béton nf en 206 cn est éditée par l’AFNOR.

Elle concerne le matériau béton. Elle ne concerne ni l’ouvrage, ni l’exécution de l’ouvrage. Elle contient des règles précises concernant la spécification, la production, la livraison et le contrôle de la conformité des bétons.

Le contexte normatif

La norme française NF EN 206/CN s’applique lorsque le lieu d’utilisation du béton est en France.

Cette norme combine le texte de la norme européenne EN 206 (2013) et celui du complément national. Ce dernier précise les dispositions complémentaires à respecter pour permettre l’application de la norme européenne EN 206 en France, pour tenir compte des spécificités climatiques et des techniques constructives françaises. Les dispositions complémentaires françaises ont été intégrées au texte de la norme européenne sous forme d’encadrés sur fond grisés.

La norme NF EN 206/CN est en application depuis décembre 2014. Elle remplace la NF EN 206-1/CN publiée en novembre 2012, qui remplaçait la norme NF EN 206-1 d’avril 2004 (NF EN 206 1). Pour le BPE, elle s’inscrit sur le fond dans la continuité de l’ancienne norme française XP P18-305.

Le respect de la norme NF EN 206/CN est exigé par les textes concernant le dimensionnement des structures en béton (Eurocodes, en particulier la norme NF EN 1992-1 ou Eurocode béton EC2) ainsi que les textes traitant de l’exécution des ouvrages et des structures en béton, en particulier le fascicule 65 et le DTU 21 (norme NF P 18-201). Le code des assurances précise que son non-respect déchoit l’assuré de ses droits.

Domaine d’application

Elle s’applique à tous les bétons de structure (bétons non armés, armés ou bétons précontraints) qu’ils soient des bétons prêts à l’emploi produits dans des centrales à béton, des bétons fabriqués sur chantiers ou des bétons produits dans une usine de fabrication de produits préfabriqués. Ces bétons étant destinés aux bâtiments ou aux ouvrages de génie civil.

Elle couvre :

    • les bétons dont l’air occlus (autre que l’air entraîné) est négligeable,
    • les bétons de masse volumique normale (comprise entre 2 000 et 2 600 kg/m3),
    • les bétons lourds (masse volumique supérieure à 2 600 kg/m3),
    • les bétons légers (masse volumique comprise entre 800 et 2 000 kg/m3).

 

Elle ne s’applique pas aux bétons qui ne sont pas structuraux (béton de remplissage, béton de tranchée béton de calage pour les bordures de trottoirs, béton de propreté, etc…), ainsi qu’à des bétons spéciaux, tels que :

    • les bétons aérés,
    • les bétons mousse,
    • les bétons caverneux,
    • les béton réfractaires,
    • les bétons réalisés avec des granulats non minéraux, bétons de masse volumique inférieure à 800 kg/m3.

Une norme incontournable

La norme NF EN 206/CN spécifie les exigences applicables :

    • aux constituants du béton ;
    • aux propriétés du béton frais et durci et à leur vérification ;
    • aux limitations imposées à la composition du béton ;
    • à la spécification du béton ;
    • à la livraison du béton frais ;
    • aux procédures de contrôle de production ;
    • aux critères de conformité et à l’évaluation de la conformité.

 

Elle précise les responsabilités des différents intervenant :

    • Le prescripteur est responsable de la spécification du béton, c’est-à-dire qu’il doit s’assurer de bien prendre en compte tous les paramètres pour définir parfaitement le béton à utiliser.
    • Le producteur est responsable de la conformité et du contrôle de la production.
    • L’utilisateur est responsable de la mise en œuvre du béton dans la structure.
      Dans le cas du BPE, l’acheteur du béton frais est le prescripteur (client-prescripteur). C’est donc à lui de fournir au producteur, à chaque commande, toutes les spécifications normatives du béton.

 

Elle définit les différents types de bétons, notamment :

    • Les Bétons à Propriétés Spécifiées (BPS) : bétons pour lesquels les propriétés requises et les caractéristiques supplémentaires sont spécifiées par le prescripteur au producteur ; ce dernier est alors responsable de fournir un béton satisfaisant à ces exigences. La majeure partie des Bétons Prêts à l’Emploi produits sont des BPS.
    • Les Bétons à Composition Prescrite (BCP) : il s’agit de bétons pour lesquels la composition et les constituants à utiliser sont spécifiés au producteur par le prescripteur. Les BCP sont des bétons fabriqués essentiellement par l’entreprise sur le chantier.

La norme NF EN 206/CN prend en compte la durabilité du béton en s’appuyant sur la notion de classe d’exposition. Elle permet, par une combinaison de classes d’exposition, de définir avec précision l’environnement de chaque partie d’ouvrage. Elle spécifie, en termes de composition et de performance, des formules de béton adaptées pour chaque classe d’exposition.

Les spécifications des BPS (Bétons à Propriétés Spécifiées)

Les spécifications de base des BPS sont la classe d’exposition, la classe de résistance à la compression, la classe de consistance, la classe de chlorures et la dimension maximale des granulats.

Les classes d’expositions définies dans la norme nf en 206-1

Six classes d’exposition sont définies en fonction des actions dues à l’environnement.

Classes d’exposition
CourantesX0Béton non armé ne subissant aucune agression
 XCBéton soumis à la carbonatation
 XFBéton soumis à des cycles gel/dégel
ParticulièresXSCorrosion induite par les chlorures présents dans l’eau de mer
 XDCorrosion induite par des chlorures ayant une origine autre que marine
XABéton soumis à des attaques chimiques

Les classes de consistance

Quatre méthodes normalisées sont définies pour mesurer la consistance du béton dans la norme NF EN 206/CN. L’essai d’affaissement au cône d’Abrams est celui qui est couramment pratiqué en France.

La norme précise 5 classes d’affaissement :

ClasseAffaissement en mm
S1De 10 à 40
S2De 50 à 90
S3De 100 à 150
S4De 160 à 210
S5≥ 220

Les classes de résistance à la compression

Conventionnellement, la résistance en compression du béton est mesurée à 28 jours sur des éprouvettes cylindriques ou cubiques. Elle est exprimée en méga-pascals (MPa).
La norme NF EN 206/CN définit 16 classes de résistance (de C8/10 à C100/115) qui correspondent à la résistance caractéristique minimale que doit atteindre le béton.
Exemple : la classe de résistance à la compression C25/30 correspond à une résistance caractéristique respectivement de 25 MPa sur cylindre ou de 30 MPa sur cubes.

Les classes de chlorures

La teneur en chlorures d’un béton, exprimée en pourcentage de masse d’ions chlorure rapportée à la masse de ciment, ne doit pas dépasser la valeur mentionnée dans le tableau suivant pour la classe sélectionnée.

Utilisation du bétonClasse de teneur en chloruresTeneur maximale en ions chlorures rapportée à la masse de ciment (%)
Béton ne contenant ni armature en acier, ni pièce métallique noyéeCl 1,01,0
Béton contenant des armatures de précontrainte en acierCl 0,200,20
Béton contenant des armatures en acier ou des pièces métalliques noyéesCl 0,400,40
Béton contenant des armatures en acier ou des pièces métalliques noyées et formulé avec un ciment de type CEM IIICl 0,650,65
Béton ne contenant ni armature en acier, ni pièce métallique noyéeCl 1,01,0

La dimension maximale des granulats

Le béton est désigné selon la dimension nominale supérieure du plus gros granulat présent dans le béton (Dmax). Exemple : Béton en Dmax 22,4mm.

La désignation d’un béton conforme à la norme

Les information minimales nécessaires pour définir les Bétons à Propriétés Spécifiées sont :

  • La référence à la norme NF EN 206/CN
  • La classe d’exposition (X0, XC1, XF1, …)
  • La classe de résistance (C25/30, C30/37, …)
  • La dimension maximale des granulats (10 ; 12,5 ; 20 ; 22,4 ; …)
  • La classe de consistance (S1, S2, S3, …)
  • Et la classe de chlorures (Cl 0,20 ; Cl 0,40 ; …)

Voici un exemple de désignation d’un BPS :
BPS NF EN 206/CN XC1 (F) C20/25 Dmax22,4 S3 Cl 0,40

Comment commander un béton prêt à l’emploi conforme à la norme NF EN 206 CN ?

Vous souhaitez commander ou obtenir un prix pour une livraison de béton par camion toupie ? C’est très simple : il vous suffit de remplir notre formulaire de demande de devis. Nos conseillers techniques vous contacteront rapidement pour vous guider dans le choix du béton le plus adapté à votre ouvrage.