Bien choisir sa betonniere électrique

Comment choisir sa bétonnière électrique ?

La bétonnière permet de faire des petites quantités de béton et de mortier. Elle est composée d’une cuve rotative munie de pales et d’un moteur qui peut être électrique ou thermique.

Si vous réalisez des petits travaux et avez besoin d’une bétonnière pour un chantier ponctuel, ou si votre usage est plus fréquent mais que vos chantiers sont toujours dans des endroits où l’électricité est présente, alors la bétonnière électrique est la bonne option.

Vous comptez acheter une bétonnière électrique pour vos travaux de maçonnerie et avez besoin de conseils ? Suivez le guide !

Utilité d’une bétonnière

La bétonnière sert à mélanger les différents constituants du béton (ou du mortier) dans le but de produire du béton (ou du mortier) frais le plus homogène possible, et ceci dans des quantités plus importantes que si lorsqu’on fait du béton à la main.

bétonnière électriqueUne bétonneuse ou bétonnière électrique 120 litres.

Les différents matériaux (sable, eau, ciment, gravier) sont introduits dans la cuve rotative de la bétonnière qui va effectuer leur brassage grâce à ses pâles.

On ne peut pas véritablement parler de malaxage des matériaux mais plutôt de brassage lorsqu’on utilise une bétonnière. En effet le malaxage étant plutôt un terme adapté aux malaxeurs utilisés par les centrales à béton, qui sont bien plus efficaces en termes d’énergie de mélange qu’une bétonnière.

Les éléments constitutifs d’une bétonnière électrique

 

les différents organes d'une bétonnière électriqueLes différents organes d’une bétonnière électrique.

Le moteur

Un moteur électrique assure la rotation constante de la cuve.

Les moteurs électriques utilisés sont généralement monophasés 220v. Ils se branchent donc au réseau électrique classique.

Il existe également des grosses bétonnières électriques qui nécessitent une alimentation triphasée (380v).

Pour éviter d’être endommagé, le moteur électrique est protégé par un coffret étanche.

La cuve

Elle est basculante, ce qui permet de déverser facilement le béton ou le mortier frais dans la brouette après avoir effectué le gâchage.

Elle est en acier de façon à résister à de nombreuses gâchées et nettoyages. Sachant que l’abrasion des gravillons, l’attaque du ciment ainsi que les coups de truelle ou de burin pour décoller restes de béton durci n’arrangent rien.

Le volant

La bétonnière comporte un volant permettant d’orienter la cuve.
Celui-ci peut être de carré ou rond et comporte un cran d’arrêt pour bloquer l’inclinaison de la cuve dans la position désirée.

Le châssis

Une bétonnière électrique est composée d’un châssis en métal.

Il est rigide et équipé de roues. Il est ainsi stable et s’adapte à tous les terrains.

Les roues permettent de déplacer facilement la bétonnière.

Les organes de transmission

Le moteur entraîne généralement la cuve par l’intermédiaire d’un système composé d’un pignon et d’une une couronne dentée vissée sur l’extérieur de la cuve. La couronne est démontable et doit être régulièrement graissée pour une durée de vie accrue.

Il existe également des bétonnières munies d’une transmission par courroie. Ce type de transmission est moins bruyante et simplifie l’entretient (pas de graissage). Cependant la courroie doit être changée régulièrement.

Les pales de malaxage

Elles se trouvent à l’intérieur de la cuve et permettent de brasser les constituants en vue d’obtenir un mélange homogène.

Achat betonniere : les critères de choix

La puissance moteur

La puissance des moteurs électriques monophasés 220v montés sur les bétonnières varie entre 250 et 850 watts. La puissance varie notamment en fonction de la capacité de la cuve. N’hésitez pas à privilégier un modèle muni d’un moteur puissant.

La capacité de la bétonnière

Mieux vaut partir sur une bétonnière avec une cuve d’au moins 150 litres. Ce volume est adapté à de nombreux chantiers (betonniere 1 sac de ciment de 35 kg).

Attention lors de l’achat, car la capacité de malaxage d’une bétonnière (volume utile de la cuve) est inférieure à la capacité de la cuve (volume nominal de la cuve).

En effet la capacité de malaxage ne sera représentera jamais plus de 80% de la capacité de la cuve.

Par exemple, si vous choisissez une bétonnière ayant une cuve de volume nominal 150 litres, vous ne pourrez fabriquer qu’au maximum 120 litres de béton dedans, puisqu’il n’est pas possible de remplir à ras bord la cuve.

Il est donc déconseillé d’opter pour cuves de capacité inférieure à 150 litres.

En effet, plus le volume de la cuve est faible, plus le nombre de gâchée à réaliser pour un même ouvrage sera important.

Sans compter qu’avec une petite betonniere vous ne pourrez pas effectuer des gâchées équivalentes à un sac de ciment entier (sac de 35 kg). Vous serez alors amenés à doser le béton par demi sac de ciment.

Le nombre de pales de malaxage

Suivant les bétonnières, il y a 2 voire 3 pales de malaxage. Plus il y a de pales plus le brassage est efficace.

Les organes de transmission

Il est recommandé de choisir une bétonnière avec une couronne en fonte (gage de qualité) plutôt qu’en acier ou en matériau composite.

Pour une bonne tenue dans le temps de la transmission, optez pour un modèle dont la couronne est équipée d’une jupe de protection permettant d’éviter son encrassement.

Le modèle

Betonniere prix : ne partez pas sur les prix d’entrée de gamme car la qualité ne sera pas au rendez-vous et elle risque de vous lâcher en plein chantier. La betonniere electrique pas cher pas cher est à éviter.

Pour une durée de vie accrue, préférez à minima un modèle de moyenne gamme, globalement plus robuste et plus solide au niveau du moteur et des pignons.

Sachez également qu’il existe des petites bétonnières électriques entièrement démontables, voire des mini bétonnières électriques de capacité démarrant à 65 litres. Peu encombrantes et très légères, elles se transportent aisément (elles tiennent dans le coffre d’une voiture) et peuvent être utilisées pour faire des petites quantités de béton ou de mortier dans des endroits difficiles d’accès (travaux dans des caves ou bien encore à l’étage).

A l’inverse, il existe des gros modèles de bétonnières électriques tractable (sur roues) dont la capacité est comprise entre 230 et 350 litres.

Le châssis

Optez pour un châssis le plus rigide et stable possible, afin d’éviter que votre bétonnière ne bascule et ne tombe si vous êtes sur un terrain non plan.

Pourquoi choisir une bétonnière électrique ?

Une bétonnière électrique, n’a besoin que de peu d’entretien, si ce n’est un bon nettoyage après l’avoir utilisée.

Pour s’en servir il faut juste la brancher au réseau électrique. Elle fonctionnera donc quelle que soit les conditions, à la différence des bétonnière thermiques qui peuvent être capricieuses au démarrage.

Avantages :

  • Prix betonniere electrique moins élevé qu’une bétonnière thermique.
  • Silencieuse, elle occasionnera moins de nuisance pour le voisinage.
  • Plus légère et donc plus maniable.
  • Existe en petite capacité (65l) pour l’intérieur par exemple.
  • Fiable, elle démarre instantanément, quelles que soient les conditions ambiantes.
  • Parfaite pour les petits travaux.
  • Se branche sur le secteur.
  • Ne nécessite que très peu d’entretien. Un simple graissage régulier de la transmission suffit.

Inconvénients :

  • Requiert une alimentation en électricité sur le chantier (réseau électrique voire groupe électrogène).
  • Elle n’est pas adaptée pour les chantiers nécessitant un volume important de béton (gros œuvre).
  • Plus petite contenance que les bétonnières thermiques.

Quelle bétonnière électrique choisir en fonction de votre usage ?

La bétonnière s’utilise sur les chantiers qui requièrent un volume limité de béton ou de mortier (quelques centaines de litres maximum). Si vous avez besoin d’un volume de béton dépassant 500 litres, il faudra préférable d’opter pour une livraison de béton prêt à l’emploi en camion toupie.

La bétonnière électrique convient généralement bien pour les particuliers bricoleurs, que ce soit pour un seul chantier ou pour une utilisation plus fréquente.

Pour un chantier unique ne nécessitant que quelques centaines de litres de béton, optez pour une version de capacité de malaxage situé entre 65 à 120 litres.

Si votre chantier ne présente pas de contraintes d’accès particulière, optez pour une bétonnière 120l (capacité de malaxage). Elle n’est pas beaucoup plus couteuse et permettra de la réutiliser sur un prochain chantier peut être plus important.

Dans le cas de chantiers plus fréquents le modèle en 120 litres sera également parfait. Sachez qu’il existe des versions à capacité plus élevée (de 160 à 190 litres) pour des chantiers un peu plus importants.

Si vous êtes professionnels et que vous fabriquez très régulièrement voire quotidiennement des volumes conséquents de béton, alors il faudra opter pour une cuve de capacité importante (230 à 350 litres) et une bétonnière à moteur thermique pour pouvoir l’utiliser sur les chantiers où il n’y a pas d’alimentation électrique.

Quel est le prix d’une bétonnière électrique ?

Prix betonniere : selon la marque, la qualité de finition et le volume, une bétonnière électrique coûte entre 160 et 700 euros.

La solution alternative à l’achat d’une bétonnière

Réaliser du béton à la bétonnière peut sembler de prime abord pratique et économique.

Seulement le dosage du béton au seau ou à la pelle, ce n’est pas si simple.

Mélanger du béton manuellement est très pénible même pour de petites quantités.

Et il n’est pas facile de rendre le mélange très homogène et donc d’avoir un béton de qualité.

Alors, pourquoi ne pas choisir de vous faire livrer du béton prêt à l’emploi ? Sachez qu’il est possible de se faire livrer du béton en camion toupie, même pour des petites quantités.
Pour obtenir un devis, c’est très simple : il vous suffit de remplir notre formulaire !