Le béton désactivé : avantages, utilisations, prix

Le beton desactive

Qu’est-ce que le béton désactivé ?

Le béton désactivé, également appelé béton lavé, est un béton décoratif obtenu en alliant une formule de béton adaptée enrichie en gravillons et une technique de coulage de béton particulière.

Cette dernière consiste à faire apparaître les graviers par élimination de la couche superficielle du mortier de surface.

Pour ce faire on pulvérise à la surface du béton frais un produit spécifique, le désactivant. Celui-ci retarde la prise du béton sur quelques millimètres de profondeur. Une fois que le béton dans sa masse est suffisamment dur (généralement le lendemain), on vient laver au jet d’eau haute pression la surface du béton afin d’enlever la fine couche de mortier qui enrobe les gravillons de surface et dont la prise a été retardée. Les gravillons apparaissent alors.

La composition du béton désactivé

Comme tout béton, le béton désactivé est composé d’un mélange de ciment, d’eau, d’éventuels d’adjuvants, de sable et de gravillons.

Le choix des gravillons est primordial. Selon leur nature, il est possible de jouer sur leur forme (gravillons roulés ou concassés), leurs dimensions et leurs couleurs (exemple : porphyre rouge, quartz blanc, basalte noir, etc). Le large choix permet au béton de s’intégrer au mieux à l’environnement de l’ouvrage, ou au contraire pour créer un contraste avec celui-ci.

A noter que par rapport à un béton traditionnel, un béton désactivé comprendra un taux de gravillons plus important pour qu’ils soient bien mis en valeur.

Pour rendre le béton encore plus esthétique, il est possible de mélanger différents granulats de couleurs différentes. Il est également possible de jouer sur la couleur de la pâte de ciment qui enrobe les granulats. Ceci en utilisant un ciment plus ou moins clair voire un ciment blanc, et éventuellement en ajoutant des pigments colorés au béton.

Quelles sont les utilisations du béton désactivé ?

Les nombreux avantages que le béton désactivé comporte font de lui un des bétons décoratifs les plus utilisés aujourd’hui.

Il s’emploie aussi bien pour réaliser des ouvrages de voirie et d’aménagements urbains (place, cour, trottoir, chaussée, piste cyclable, parking, rue ou allée piétonne, passage piéton…) que des aménagements pour les particuliers (terrasse en béton, allée de jardin, plage de piscine, allée de garage, descente de garage, aire de stationnement de véhicule…).

 

Les avantages et inconvénients du béton désactivé

Ce type de béton est plus esthétique qu’une simple dalle de béton classique.

Les diverses possibilités dans le choix du type de granulat utilisé, de la texture et des couleurs de la pâte de ciment ouvrent de larges perspectives en matière de décoration et de personnalisation.

Allée en béton désactivéAménagement extérieur personnalisé en béton désactivé.

Le béton désactivé présente également les avantages suivants :

  • il très résistant aux intempéries et comme tout béton il est durable dans le temps ;
  • polyvalent, il s’adapte à toutes sortes de projets ;
  • il est très facile d entretien et son aspect perdurera de longues années sans avoir à fournir trop d’efforts : un simple passage de nettoyeur haute pression suffit à lui redonner son aspect initial ;
  • il est carrossable : il est capable de supporter la circulation piétonne jusqu’ à celle de véhicules lourds, moyennant des adaptations techniques (choix de la formule, épaisseur de béton, ferraillage) ;
  • il est antidérapant : l’exposition des granulats n’est pas seulement esthétique, cela aussi permet au béton désactivé de présenter des propriétés de résistance au glissement ;
  • il est économique : certes plus cher à l’achat que le béton traditionnel, il ne nécessite cependant aucun revêtement ultérieur.

 

Les inconvénients du béton désactivé :

Même si le béton désactivé est un revêtement idéal pour réaliser vos aménagements extérieurs, il n’en reste pas moins qu’il présente les  inconvénients suivants :

  • Sa mise en œuvre est plus délicate qu’un béton ordinaire (cependant pas autant qu’un béton imprimé). Comme tout béton décoratif, les finitions sont importantes. Egalement l’application et le choix du désactivant, ainsi que l’échéance de lavage sont des paramètres à maîtriser. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel.
  • Le prix du béton désactivé est plus élevé qu’un béton normal.
    Ceci s’explique par :
    • la pose du béton désactivé est plus technique et plus longue (finitions plus soignée, nécessité de revenir le lendemain pour laver le désactivant)  ;
    • le prix du béton est plus élevé ;
    • le prix du désactivant.

Quel est le prix du béton désactivé ?

Le prix du beton désactive posé par un professionnel varie selon la surface à couvrir et la complexité du chantier (accès, préparation du sol …).

Il comprend le prix du terrassement, du coffrage, du ferraillage, du béton et le prix de la pose.

Comptez en moyenne entre 60 et 90 euros par m² fourni posé.

 

Si l’envie vous prends de vouloir faire un sol en béton désactivé, n’hésitez pas à consulter notre page dédiée à la mise en œuvre du béton désactivé.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?