Béton imprimé

Qu’est-ce que le béton imprimé ?

Venu des États-Unis, le beton imprimé est un béton décoratif très tendance pour réaliser les sols extérieurs. Ce procédé doit son succès grandissant à l’esthétique et à l’originalité qu’il apporte aux sols. Résistant et durable, ce béton est capable d’imiter les dalles, les pavés, les briques ou le bois à la perfection. De quoi s’agit-il exactement ? Quels sont ses avantages ? Peut-on le mettre en œuvre facilement et quel est son coût ? Voici les réponses à vos questions…

Un matériau aux effets de matière réalistes pour la décoration extérieure

Le béton imprimé reproduit à s’y méprendre l’apparence des matériaux naturels, comme le béton imprimé bois (en photo), dallages en pierre naturelle, brique…

béton imprimé aspect boisBéton imprimé aspect lame de bois.

Connue aussi sous le nom de béton empreinte, ou béton marqué, la technique du béton imprimé consiste à appliquer une empreinte sur le béton encore frais de manière à imprimer un motif en relief.

Le choix des motifs des empreintes est très varié et permet tous types de décors. Ces empreintes, également appelées moules ou matrices, permettent d’imiter des matières naturelles d’un réalisme trompeur telles que les pierres, les pavés, la brique, le bois, l’ardoise, les galets.

Pour des effets plus discrets, il existe également des « peaux » ou « textures » dont les reliefs plus légers permettent de structurer le béton.

Vous pouvez également laisser libre cours à votre imagination avec des motifs inimitables, des combinaisons de motifs ou bien des incrustations telles que rosace, rose des vents, soleil…

La couleur du béton imprimé s’obtient par la combinaison des colorants durcisseurs qui sont saupoudrés et imprégnés en surface du béton frais et l’ajout d’un démoulant également coloré. Ce dernier évite l’adhésion des empreintes sur le béton frais et contribue à la coloration de la surface en se fixant dans les creux du relief ce qui crée des nuances.

Le procédé du béton imprimé, qui permet de donner des effets en relief en trois dimensions, ne doit pas être confondu avec le béton matricé pour lequel les motifs sont créés en seulement deux dimensions.

En effet, la technique du béton matricé consiste, quant à elle, à appliquer une trame (sorte de pochoir géant de 1m de large) sur le béton frais afin de simplement dessiner le motif. Cette technique est plus limitée en termes de rendus possibles.

Les utilisations du béton imprimé

Il peut être utilisé pour tous types d’aménagements :

  • Aménagements publics : allées de circulation, voiries de lotissement, trottoirs, passages piétons, rues piétonnes, parvis, places, parkings, cours d’écoles…
  • Aménagements privés : terrasses en béton imprimé, allées véhiculées, descentes de garage, allées de jardins, plages de piscine, patio…

Allée carrossable en béton imprimé.

Un revêtement de sol personnalisé et durable

La capacité de personnalisation est la caractéristique essentielle du béton imprimé. Les possibilités sont illimitées et le résultat dépend grandement de vos goûts et du savoir-faire de l’applicateur. En effet, les associations de motifs (plus de 40 motifs au choix, des plus discrets aux plus structurés) et de couleurs sont encore plus nombreuses que pour les matériaux naturels. Quel que soit l’esprit que vous souhaitez donner à votre extérieur, vous arriverez à créer un univers bien à vous.
En plus de ses atouts esthétiques, c’est un matériau durable. Protégé en surface par un verni, il est très facile à entretenir. Une fois réalisé, il dure de longues années. Seul le vernis de surface est à renouveler tous les 4 ans environ.
Il donne une alternative par exemple aux carrelages (qui finissent par se casser ou se décoller) ou aux revêtements en bois (terrasse en bois qui se déforme et noircit dans le temps). Le sol béton imprimé évite ces problèmes pour un coût raisonnable. Les prix du béton imprimé sont variables et ils dépendent beaucoup des paramètres de votre chantier (préparation, configuration, accès, surface, …), et des matrices utilisées. Si vous souhaitez une mise en oeuvre par un professionnel, comptez avec la pose une centaine d’euros au m² environ.

Les avantages du béton imprimé sont :

  • rapport qualité/prix intéressant au regard des matériaux naturel ;
  • adaptation aisée à tous les environnements paysagés ;
  • mise en œuvre rapide ;
  • forte résistance au trafic, à l’abrasion et aux intempéries ;
  • entretien simple.

Les grandes étapes de réalisation d’un béton imprimé

Voici les grandes étapes pour réaliser un béton imprimé :

  1. Coulage de la dalle en béton prêt à l’emploi classique.
  2. Juste après tirage du béton, coloration de la surface du béton frais par saupoudrage d’un colorant durcisseur la surface.
  3. L’estampage : lorsque le béton commence à tirer (début de prise), appliquer un démoulant sur la surface du béton et en sous-face des matrices. Le démoulant est généralement sous forme de poudre colorée. Il a la particularité de rester dans les aspérités de l’empreintes pour donner un réel relief à votre réalisation et lui apporter un aspect patiné. L’impression des motifs en surface à l’aide de matrices en silicone peut ensuite débuter. Une fois toute la surface matricée, laissez durcir le béton.
  4. Une fois le béton durci, il convient de nettoyer le démoulant et de protéger la surface, à l’aide d’un produit de protection anti tâches.

Application des matrices.

La mise en oeuvre du béton imprimé : une opération délicate

Vous pouvez trouver dans le commerce des produits (matrices, durcisseurs colorants, démoulants, …) et des outils spécifiques pour faire du béton imprimé (grande taloche magnésium, grande lisseuse, fer à bord, fer à joint, rouleau lissarde, …) . Il ne vous restera plus qu’à vous faire livrer le béton prêt à l’emploi (BPE). Cependant il ne faut pas se leurrer, la mise en œuvre d’un béton imprimé est très technique et nécessite un réel savoir-faire. Les finitions sont notamment importantes pour avoir un résultat optimal. Si vous n’avez aucune expérience du béton imprimé, entrainez-vous sur une petite surface (quelques m2) ou n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.