Risques liés au stationnement du camion toupie sur le chantier

Quels sont les risques liés au stationnement du camion toupie sur le chantier ?

Lors de la livraison de béton prêt à l’emploi (BPE), il existe différents risques à prendre en considération sur le chantier. Ces risques peuvent être liés au stationnement sur la voie publique, à l’accès, au pompage, à la présence de fils électriques, au fait que le béton soit irritant (port d’équipement de protection obligatoire). Il existe également des risques au niveau du point de stationnement du camion toupie sur le chantier.

1. Le risque d’enlisement

Une aire de stationnement doit être prévue sur le chantier. Elle doit être balisée et le sol doit être de bonne portance.
En effet, un camion toupie standard de type 8×4 (8 roues dont 4 roues motrices) pèse 32 tonnes lorsqu’il est rempli de béton. Ce poids conséquent induit des risques d’enlisement en cas de terrain pas suffisamment stable.
Il est donc important de s’assurer que le terrain n’entraînera pas l’enlisement du camion.

Par exemple, en cas de terrains sablonneux, argileux, ou rendu boueux suite à de fortes précipitations, la toupie ne pourra pas accéder directement au point de coulage.

2. Risque de renversement

Pour une livraison en bordure d’une fouille ou d’un remblai, il est nécessaire de respecter une distance de sécurité.
La distance entre l’essieu arrière et le bord de fouille doit être au moins égale à la profondeur de la fouille.
Par ailleurs, les terrains en pente sont à éviter.

 

3. Risques d’endommagement des abords

Il faut éviter de faire circuler la toupie sur des zones sensibles, telles que des fosses septiques ou bien des revêtements fragiles, au risque de les endommager.