Couler du béton par temps froid

Conditions particulières de bétonnage : couler du béton par temps froid

Les conditions climatiques ont une influence très importante sur la qualité finale du béton. On doit s’en préoccuper dès la commande du béton et jusqu’à sa maturité en passant par la fabrication, le transport, la mise en place du béton et sa cure.

On parle de bétonnage par temps froid lorsque la température extérieure est ≤ 5°C.

L’action du froid sur le béton frais agit de façon néfaste sur les caractéristiques des bétons frais et des bétons à jeune âge.

Conséquences de la baisse de température sur le béton frais

Les basses températures ralentissent, voire stoppent les processus de prise et de durcissement du béton (l’hydratation du ciment et donc le développement des résistances du béton sont ralenties).

Pire encore, si l’eau de gâchage contenue dans le béton encore frais gèle, cela provoque son gonflement et sa destructuration. Ce qui mène bien souvent à une absence totale de résistance finale du béton.

Précautions à prendre lorsque la température ambiante est comprise entre 0°C et 5°C

Les précautions sont les suivantes :

  • Commander un béton prêt à l’emploi accéléré (encore appelé béton à durcissement rapide ou béton rapide). L’incorporation d’un adjuvant accélérateur (accélérateur de prise et / ou de durcissement) permet de contrecarrer les effets du froid en diminuant le temps de prise et en accélérant le durcissement du béton (voir notre page sur le béton rapide pour plus d’informations).
  • Couler le béton de préférence au moment de la journée où la température est la plus propice : préférer les coulages en fin de matinée et éviter la fin d’après-midi.
  • Veiller à ce que les coffrages et les armatures ne soient pas recouverts de neige et de givre. Ne pas bétonner sur un sol gelé ou des éléments gelés.

  • Protéger le béton contre le froid après la mise en œuvre :
    • Utiliser pour les coffrages des matériaux ayant des propriétés d’isolation thermiques élevées pour garder la chaleur d’hydratation du béton (ex : bois, polystyrène).
    • Soigner la cure (voir notre page sur la cure du béton pour plus d’informations).
    • Protéger du froid la surface du béton en contact avec l’air, par exemple avec une bâche isolante.
    • Il est également possible de maintenir le béton à bonne température par chauffage de l’atmosphère ambiante ou du coffrage.

Les protections de surface doivent être maintenues au moins pendant 72 heures.

  • Prévoir des délais de décoffrage plus longs. Vérifier le niveau de durcissement du béton avant décoffrage.
Contrairement à certaines idées reçues, il n ’existe pas de produit « antigel » pour le béton.

Précautions à prendre lorsque la température ambiante est < 0°

Le bétonnage est dans ce cas vivement déconseillé.

Cet article vous a-t-il été utile ?