La dalle en béton de chaux : avantages, dosage, réalisation

La dalle en beton de chaux

 

Le béton de chaux est une alternative intéressante au béton classique composé de ciment.

Il permet de faire des dalles intérieures, que ce soit dans le domaine de la rénovation comme dans la construction neuves. Les avantages de ce béton sont nombreux.

 

Description du béton de chaux

La chaux est utilisée depuis des millénaires.

Les Chinois, les Egyptiens, les mayas, et plus près de nous, les Romains, ont bâtis des édifices durables avec des matériaux de construction à base de chaux.

La chaux est utilisée pour faire des mortiers de chaux (chape a la chaux, mortiers d’enduits, mortiers de maçonnerie pour la pose et le jointoiement de blocs, de briques et de pierres), des laits de chaux, des badigeons, et également du béton.

Le béton de chaux est composé de chaux hydraulique faisant office de liant, de granulats (sable et gravillons), et d’eau.

Pour faire du béton de chaux on utilise préférentiellement une chaux hydraulique naturelle (type NHL).

La chaux hydraulique naturelle est obtenue à partir de roches calcaires qui contiennent des éléments siliceux et alumineux. Elle a la propriété de faire prise et même de durcir sous l’eau. C’est à cette propriété qu’elle doit sa désignation de « chaux hydraulique naturelle ».

Tout comme les chaux aériennes, les chaux hydrauliques naturelles durcissent également au contact de l’air par carbonatation lente.

Cette chaux est donc à la fois hydraulique et aérienne.

 

Utilisations du béton de chaux

Le béton de chaux est utilisé pour réaliser des dalles intérieures pour rez-de-chaussée de maisons individuelles neuves, de restauration de sols de bâtiments existants et de sols de caves.

Le dallage doit être de type désolidarisé, c’est-à-dire qu’il ne doit être lié ni aux murs porteurs, ni aux fondations.

La dalle en béton de chaux est la seule solution véritablement adaptée à la rénovation du bâti ancien. Bien souvent elle permet de respecter la cohérence d’architecture et de conception des bâtiments dont les murs respirent, qu’ils soient faits de pierre ou de terre.

Ses nombreuses qualités font aussi de lui un matériau très apprécié pour la construction de maisons écologiquement plus vertueuses.

 

dalle en béton de chaux

Coulage d’un beton de chaux au sol dans une église.

Avantages d’une dalle en béton de chaux

On a longtemps délaissé le béton de chaux pour faire des dalles au profit du béton de ciment.

En effet, depuis l’arrivée du béton armé au début du XX° siècle, la dalle en ciment a été largement mis en avant pour ses qualités de résistances mécaniques. La chaux présentant une résistance moindre, elle a alors été déconsidérée pendant des années.

Cependant depuis quelques décennies, on assiste à un regain d’intérêt du béton de chaux du fait de ses multiples propriétés.

En effet, le béton de chaux peut tout à fait remplacer le béton de ciment pour faire des dalles intérieures, car il comporte de nombreux avantages :

  • Le béton de chaux est perméable à la vapeur d’eau. Il favorise les échanges hygrométriques et l’évacuation de l’humidité. En ne bloquant pas l’humidité, la dalle en béton de chaux permet d’éviter les remontées capillaires d’eau dans les murs.
  • Le béton de chaux augmente le confort intérieur. En régulant naturellement l’hygrométrie (teneur en humidité) des pièces, il permet d’améliorer le confort intérieur des habitations.
  • Le béton de chaux assainit l’atmosphère. Dans les endroits humides, il évite le développement des moisissures. Le Ph élevé de la chaux détruit les bactéries et contribue à l’assainissement des espaces.
  • Son impact carbone est limité : l’utilisation du béton de chaux pour faire une dalle permet de réduire son empreinte écologique grâce à un bilan carbone nettement inférieur à celui d’un béton à base de ciment au mètre carré. Le béton de chaux est ainsi très apprécié par les adeptes de l’écoconstruction (exemple : construction bois paille ou terre paille).
  • Agréable à mettre en œuvre : la finesse de la chaux donne au béton de l’onctuosité et un bon niveau de plasticité.

 

Dosage du béton de chaux

Il est composé de sable, de gravillons et de chaux de type NHL 3,5 ou NHL 5.

Pour faire une dalle, il est conseillé de pratiquer un dosage de minimum 350 kg de chaux par m3 de béton frais.

Voici un exemple de dosage du béton de chaux (dosages chaux gravier sable donnés à titre indicatif) :

 

Dosage du béton de chaux
 Chaux Hydraulique Naturelle NHL 3,5 ou 51 sac de 35 kg
 Sable 0/4 mm5 seaux de 10 litres
 Gravillons 4/20 mm7 seaux de 10 litres
 Eau1,5 seaux de 10 litres
 Volume de béton fabriquéenviron 100 litres

Il est également possible de substituer tout ou partie des granulats par des granulats isolants biosourcés de type chanvre (pour faire du béton chaux chanvre ou une dalle chaux chanvre sur terre battue), billes d’argile expansé ou pozzolanes (pour faire une dalle chaux pouzzolane).

Quelle est la résistance du béton de chaux ?

La résistance du béton de chaux NHL est d’environ 25 à 35 bars/cm² à 28 jours. Elle est plus faible que le béton de ciment.

Cependant, l’hydratation de la chaux étant lente, cette résistance continue de progresser au fur et à mesure et double après seulement 2 à 3 mois.

Ce niveau de résistance suffi à l’usage que nous en faisons dans nos maisons individuelles.

 

Comment faire une dalle en béton de chaux ?

1/ Préparation du support :

Décaisser le sol à la profondeur souhaitée et le niveler.

Mettre en place un hérisson ventilé (hérisson de pierres en granulats 20/40), sur 20 cm d’épaisseur qu’il faut compacter. Vérifier le bon niveau du support avant de réaliser la dalle en béton de chaux.

Attention : la mise en place de treillis métalliques, d’armatures ou de ferraillage est absolument proscrite dans le cas du béton de chaux. Il n’est pas possible de faire du beton de chaux armé sous peine de corrosion des armatures.  On pourra éventuellement renforcer ce béton avec des fibres synthétiques (fibres micro et/ou macro synthétiques en polypropylène).

 

2/ Fabrication du béton de chaux :

Le béton de chaux est un mélange chaux sable gravier eau). Il peut être fabriqué à la main ou à la bétonnière pour des petites quantités.

Cependant il faut savoir que la fabrication à la bétonnière ou à la main est très longue, laborieuse et pénible.

Sachez que pour plus de facilité, il est désormais possible de se faire livrer du béton de chaux en camion toupie, même pour des quantités réduites.

Ce nouveau service est actuellement disponible sur un secteur géographique restreint.

Vous souhaitez savoir s’il est possible de vous faire livrer du béton de chaux en camion toupie ? N’hésitez pas à remplir notre formulaire de demande de devis.

 

3/ Coulage de la dalle :

Selon la consistance du béton, il est possible de le mettre en place de différentes façons.

Exemple de mises en œuvre  :

  • Dans le cas d’utilisation d’un béton de consistance fluide, le béton sera mis à niveau à l’aide d’une règle de maçon, puis compacté à l’aide d’une règle vibrante ;
  • Dans le cas d’un béton de consistance plus ferme, le béton sera compacté après réglage au moyen d’une dame.

L’épaisseur de dalle finie compactée est typiquement de 15 cm.

 

4/ Cure du béton

Pour favoriser la carbonatation de la dalle de chaux, il est nécessaire de curer le béton en pulvérisant de l’eau à sa surface à intervalles réguliers après la mise en oeuvre. Cette humidification est effectuée 1 à 2 fois par jour, pendant environ trois semaines. Pendant cette période de maturation du béton, le local devra rester fermé et hors gel.

 

5/ Temps de séchage

Le séchage complet peut prendre de 2 à 4 mois. Cependant dès 28 jours de séchage, il est possible de réaliser une chape en chaux et la pose d’un revêtement de sol (carreaux de terre cuite par exemple). La dalle de sol en chaux peut également rester nue.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?