Choix du désactivant pour béton

Comment choisir son désactivant pour béton désactivé ?

Qu’est-ce que le désactivant pour béton ?

Le désactivant est un produit chimique que l’on pulvérise à la surface du béton fraîchement coulé pour faire du béton désactivé. Il agit en tant que retardateur de prise sur la couche supérieure (quelques mm) du béton. Une fois que le béton a acquis suffisamment de résistance dans sa masse (généralement à 24h) on procède alors au lavage de la surface à l’aide d’un laveur haute pression, ce qui a pour effet d’enlever sur quelques mm le mortier de surface dont la prise a été retardée par le désactivant et de faire apparaître les graviers.

Le désactivant permet de faire apparaitre les gravillons du béton.

Le choix du désactivant

Il existe différents grades de désactivant, qui correspondent à différentes profondeurs de creuse (encore appelée force d’attaque du désactivant).

Ainsi, le désactivant doit être choisi en fonction de la dimension des gravillons que contient votre béton. Il convient de se reporter à la fiche technique du fournisseur pour savoir quelle force d’attaque choisir pour son béton.

Si vous utilisez un désactivant dont la creuse est trop profonde par rapport à la dimension de vos gravillons, ils vont probablement se déchausser lors du lavage.
A l’inverse, si vous utilisez un désactivant de puissance faible qui ne creuse pas assez, les gravillons n’apparaîtront pas totalement et vous n’aurez pas l’esthétique escompté.

La couleur du désactivant est généralement différente selon les grades.

Les couleurs de produit et les grades diffèrent selon les fournisseurs de désactivant.

Autres paramètres importants pour le choix du désactivant :

  • il doit être en phase aqueuse, non solvanté et biodégradable ;
  • il doit assurer la fonction de cure afin d’éviter que l’eau du béton ne s’évapore trop rapidement et ne génère de la fissuration ;
  • il doit continuer d’agir en cas de pluie quelques heures après application ;
  • sa fenêtre de lavage doit être large (durée pendant laquelle on peut effectuer le lavage du désactivant au laveur haute pression), même par forte température ;
  • il doit être facilement pulvérisable.

N’hésitez pas à consulter nos pages sur la mise en œuvre du béton désactivé et l’application du désactivant pour plus d’informations.