Le produit de cure pour béton

Le produit de cure pour béton

Rappels sur le rôle de la cure du béton

Le béton frais (et également le mortier) contient une certaine quantité d’eau. Cette eau est nécessaire à l’obtention d’une bonne maniabilité à l’état frais.

Dans des conditions normales de maturation, une fois le béton coulé, une partie de l’eau est consommée progressivement par les réactions chimiques d’hydratation des grains de ciment. L’eau excédentaire contenue dans le béton va, quant à elle, peu à peu s’évaporer par séchage naturel.

Une fois mis en œuvre, il faut savoir que le béton ou le mortier pendant la phase de prise et les premières heures de son durcissement est très vulnérable.

En effet, pendant cette période, et particulièrement quand les conditions climatiques sont défavorables (température élevée, vent, soleil, air sec), il convient d’éviter que l’eau du béton ne s’évapore trop rapidement avant d’avoir pu hydrater l’ensemble des grains de ciment. Ceci afin que l’hydratation soit optimale et que la montée en résistance se fasse dans de bonnes conditions.

La cure permet de protéger de la dessiccation le béton au jeune âge. Elle est obligatoire (cf DTU 21 et norme nf en 13670).

La cure a pour objectif :

  • de minimiser les risques de fissuration ;
  • de conférer au béton de surface des performances satisfaisantes.

La cure du béton est indispensable, en intérieur comme en extérieur, même par temps froid. Elle doit être mise en œuvre le plus tôt possible après la mise en œuvre du béton et même à l’avancement du tirage du béton dans le cas de surfaces importantes (supérieure à 100 m2). Elle doit être maintenue jusqu’au moment où le béton a acquis une maturité suffisante.

La cure est particulièrement nécessaire pour les surfaces horizontales (cas des bétons de dallages, dalles, chapes) qui présentent une grande surface d’évaporation.

Voir notre article sur la cure du béton pour plus d’informations.

Qu’est-ce que le produit de cure ?

Le produit de cure est un produit liquide que l’on pulvérise à la surface du béton frais.

Il va former une pellicule étanche qui va s’ opposer à l’évaporation de l’eau et protéger le béton (ou le mortier) de la dessication pendant plusieurs jours.

Cette technique de cure est efficace, simple et applicable en intérieur et extérieur.

Les modalités d’application du produit de cure

Le produit de cure doit être appliqué dès la disparition du brillant superficiel de l’eau de ressuage (la surface du béton devenant mate) et au plus tard dans les 30 minutes suivant le tirage du béton. Pour les surfaces importantes, il est recommandé de l’appliquer à l’avancement de la mise en œuvre.

application du produit de cure sur le béton fraisApplication du produit de cure à l’aide d’un pulvérisateur manuel. 

Au préalable il est nécessaire de bien agiter le bidon avant emploi pour homogénéiser le produit de cure.

Il est généralement prêt à l’emploi, donc pas besoin de le diluer.

Pulvériser le produit de cure sur la surface du béton frais à l’aide d’un pulvérisateur dédié jusqu’à l’obtention d’une fine pellicule continue.

Le produit de cure contient généralement un traceur de couleur blanche qui permet de voir où on l’applique, un peu à la manière d’une peinture. Cette couleur blanche s’estompant généralement au cours du temps.

Le dosage à appliquer est indiqué sur la fiche technique du produit (compter en moyenne une consommation de 10 litres pour 50 m2).

Une fois le béton durci, le produit de cure s’éliminera peu à peu sous l’action du trafic et/ou des agents atmosphériques.

En cas d’application ultérieure de revêtement, d’enduit, chape ou peinture sur la surface de l’ouvrage, le produit de cure devra être éliminé mécaniquement (ponçage) ou par jet d’eau à haute pression pour assurer une bonne accroche.

Le prix du produit de cure

Les produits de cure se répartissent en deux catégories : les produits de cure en phase aqueuse (utilisables en intérieur et en extérieur) et produits de cure en phase solvant (utilisables en extérieur uniquement).

Il existe une multitude de produits de cure sur le marché. Veillez cependant à choisir produit de cure d’efficacité reconnue, c’est-à-dire conforme à la norme NF P 18-370 et bénéficiant de la marque NF produit de cure béton.

En moyenne, le produit de cure coûte entre 7 et 10€/L. Compter en moyenne une consommation de 1 litres pour 5 m2. Ainsi, la cure représente un coût de 1 à 2 € / m2. Ce surcoût n’est rien comparé aux multiples bénéfices que le produit de cure apporte : limitation du risque de fissuration, durabilité optimale du béton, meilleure résistance de surface.