Le béton lavé : utilisation, pose et prix

Le béton lavé

Le béton lavé est un béton décoratif présentant un aspect de surface à granulats apparents. Il est utilisé pour les aménagements extérieurs. Son aspect de dalle beton gravillonnée est proche du béton désactivé. Il est d’ailleurs souvent confondu avec celui-ci cependant la technique de réalisation n’est pas tout à fait la même.

Dans cet article, nous vous disons tout sur le béton lavé !

Qu’est-ce que le béton lavé ?

Le béton lavé est un béton décoratif obtenu en alliant une formule de béton adaptée enrichie en gravillons et une technique de coulage de béton particulière.

Cette dernière consiste à faire apparaître les graviers par élimination de la couche superficielle de mortier à la surface du béton.

Pour ce faire on procède au lavage immédiat de la surface du béton frais.

Les utilisations du béton lavé

Ce béton décoratif est facile d entretien. Il est utilisé pour réaliser des aménagements publics tels que place, cour, passage piéton, trottoir, piste cyclable, parking, rue piétonne, etc.

Il est également utilisé pour faire des éléments préfabriqués de mobilier urbain : plots, bancs, tables, etc.

Tout comme le béton désactivé on l’utilise chez les particuliers pour faire des aménagements extérieurs tels qu’allée de jardin, accès, terrasse, cour, plage de piscine, descente de garage, allée carrossable, etc.

allée de jardin en béton lavéAllée de jardin en béton lavé.

La composition du béton lavé

Comme tout béton ordinaire, le béton lavé est composé d’un mélange de ciment, d’eau, d’éventuels d’adjuvants, de sable et de gravillons.

Cependant attention : pas question de prendre n’importe quel gravillon pour faire du béton lavé !

Le choix des gravillons est en effet primordial car ils conditionnent le résultat final. Selon leur nature, il est possible de jouer sur leur forme (gravillons roulés ou concassés), leurs dimensions et leurs couleurs (exemple : porphyre rouge, quartz blanc, basalte noir, etc). Il existe un large choix de type de granulat !

Par rapport au béton classique, le béton lavé doit comprendre une proportion de gravillons plus importante pour qu’ils soient bien mis en valeur.

Pour rendre le béton encore plus esthétique, il est possible de mélanger différents granulats de couleurs différentes.

Il est également possible de jouer sur la couleur de la pâte de ciment qui enrobe les granulats. Ceci en utilisant un ciment plus ou moins clair voire un ciment blanc, et éventuellement en ajoutant des pigments colorés au béton.

La technique du béton lavé

Comment faire du béton lavé ? Voici les étapes à suivre :

Mise en œuvre du béton

Les étapes de coulage suivent les mêmes règles que pour une dalle en béton classique :

  • A l’arrivée de la toupie béton, couler le béton et le répandre à l’aide d’un épandeur à béton.
  • Tirage et mise à niveau à la règle.
  • Finitions : talochage puis lissage.

Lavage immédiat de la surface de béton frais

Les gravillons du béton sont dégagés par l’enlèvement du mortier fin de surface sous l’action d’un jet d’eau.

technique de réalisation du béton lavéLavage de la surface de béton frais (dalle béton lavé gris).

L’aspect de surface obtenu dépend essentiellement de l’épaisseur de mortier fin à éliminer. Cette profondeur de lavage varie selon la forme, la taille et la répartition granulaire des grains de gravillons dégagés. Il faut cependant limiter la profondeur de lavage entre le tiers et la moitié de la dimension moyenne des granulats apparents afin qu’ils conservent un ancrage suffisant dans le béton.

Le délai pour le lavage de la surface du béton frais varie entre quelques minutes ou quelques heures, en fonction des conditions climatiques (température et hygrométrie) ainsi que du type de béton.

Cette technique demande une très bonne appréciation de la cohésion du béton avant de commencer le lavage.

Pour le lavage, on utilise un jet d’eau à faible pression et fort débit. On accompagne généralement l’action du jet avec un brossage, avec une brosse ou un balai souple.

Quelle est la différence entre béton désactivé et béton lavé ?

L’aspect du béton désactivé est semblable à celui du béton lavé.

Ces deux techniques consistent à mettre en valeur les gravillons du béton. La surface a alors l’aspect d’une dalle gravillonnée.

Les formules de béton sont semblables et la technique de coulage reste identique.

A la différence près que dans le cas du béton désactivé, le lavage est retardé. Il a lieu en effet généralement le lendemain.

Pour cela on pulvérise à la surface du béton frais un produit désactivant. Celui-ci retarde la prise du béton sur quelques millimètres de profondeur.

faire du béton désactivéPulvérisation du désactivant pour faire du béton désactivé.

Une fois que le béton dans sa masse est suffisamment dur (généralement à 24 heures), on vient laver au nettoyeur haute pression la surface du béton afin d’enlever la fine couche de mortier qui enrobe les gravillons de surface et dont la prise a été retardée. Les gravillons apparaissent alors.

lavage du béton désactivéLavage à 24h du béton désactivé.

Béton désactivé ou béton lavé : lequel choisir ?

Vous l’avez sûrement compris, la technique du béton lavé (lavage immédiat de la surface de béton encore frais) demande une grande dextérité du maçon.

Pour plus de facilité et un meilleur résultat est plus sage d’opter pour la technique du béton désactivé !

Béton lavé : prix au m2

Le prix du béton lavé posé par un professionnel varie selon la surface à couvrir et la complexité du chantier (accès, préparation du sol …).

Il comprend le prix du terrassement, du coffrage, du ferraillage, du béton et le prix de la pose.

Beton lavé : prix m2

Comptez en moyenne entre 60 et 90 euros par m², fourniture, main d œuvre et pose du béton inclues. Le tarif est similaire au prix du béton désactivé (prix au m2 du béton désactivé), et est inférieur au béton imprimé.

Vous souhaitez obtenir un prix pour du béton lavé  livré en camion toupie ? Pour de vous garantir la meilleure expérience, n’hésitez pas à remplir en quelques clics notre formulaire de demande de devis.