Fissuration d’une dalle de béton : causes et solutions

Fissuration d’une dalle de béton : quelles sont les raisons et comment réparer ?

 

Votre dalle de béton est fissurée ?

Vous souhaitez connaitre la cause et vous cherchez des solutions pour la réparer ?

Voici nos conseils.

Pourquoi le béton fissure-t-il ?

Les fissures apparaissent lorsqu’une contrainte de traction d’origine interne ou externe dépasse la résistance du béton.

Un béton a des performances en traction beaucoup plus faibles qu’en compression.

Dans les ouvrages, on compense cette faiblesse en disposant dans le béton des armatures métalliques adhérentes : c’est ce qu’on appelle le béton armé.

principe du béton arméPrincipe du béton armé.

 

Les raisons d’apparition d’une fissure

Les causes de formation de fissures dans les dalles de béton peuvent être liées à la qualité du béton, à sa mise en œuvre, à la conception de l’ouvrage ou bien encore d’origine externe.

La qualité du béton :

  • Béton contenant trop d’eau. Un excès d’eau entraîne une chute des résistances, un retrait excessif du béton, un ressuage (l’eau du béton remonte à la surface) ou un tassement (les gravillons s’enfoncent) qui peuvent mener à sa fissuration. La plupart des bétons fabriqués à la bétonnière sur chantier présentent un dosage trop important en eau. C’est pourquoi il faut mieux se faire livrer du béton prêt à l’emploi par camion toupie.
  • Dosage en ciment inadéquat. Si le béton ne contient pas assez de ciment, il ne sera pas suffisamment résistant et fissurera plus facilement. A l’inverse, un surdosage en ciment peut entraîner un retrait excessif (retrait naturel dû à l’hydratation du ciment), risque de fissuration.

 

La mise en œuvre :

  • Rajout d’eau à la mise en œuvre entraînant un retrait important et une perte de résistance.
  • Bétonnage par conditions météo difficiles (température élevée, faible taux d’hygrométrie de l’air ambiant, vent) sans précautions (arrosage de la plate-forme, utilisation d’un béton retardé, cure).
  • Cure insuffisante ou non faite. Le fait de ne pas protéger le béton frais contre le risque d’évaporation de l’eau à sa surface entraîne un retrait plastique important. Ce retrait avant prise est provoqué par un départ d’eau du béton frais et peut mener à l’apparition précoce de fissures superficielles (faïençage).
  • Compactage insuffisant, voire absence de vibration.
  • Survibration, vibration des armatures.
  • Décoffrage trop rapide.
  • Reprise de bétonnage mal exécutée.

fissuration par faïençageFissuration de type faïençage causée par une absence de cure du béton frais.

 

La conception de l’ouvrage :

  • Absence d’armature ou armature insuffisante (diamètre, quantité, recouvrement) ou mal positionnée (liaisons, chaînages, enrobage). Pour se prémunir du risque de fissuration, il est impératif de concevoir son ouvrage en béton armé.
  • Epaisseur insuffisante.
  • Absence ou insuffisance de joints ou joints mal positionnés (joints de retrait encore appelé joints de fractionnement, joints de dilatation, joints de désolidarisation).
  • Problème au niveau du support :
    • Support pas suffisamment porteur, voire instable (exemple terrains dans lesquels on retrouve des nappes de tourbe ou d’argile).
    • Absence de décapage de la terre végétale.
    • Support hétérogène.
    • Support présentant des points durs.
    • Insuffisance du compactage ou hétérogénéité du compactage.
    • Emploi de remblai pour constituer le support.
    • Variation du niveau de la nappe phréatique.
    • Mauvais drainage

  • Absence de désolidarisation de la dalle par rapport à son support (polyane).
  • Passage de gaines ou de canalisations dans la dalle qui affaiblissent son épaisseur et augmentent le risque de fissuration.

 

fissure dalle de terrasseFissure d’une dalle de terrasse due à un support de portance hétérogène.

 

Causes externes :

  • Effort trop important appliqué sur l’ouvrage (exemple : passage de véhicule lourd).
  • Choc au jeune âge.
  • Surcharge (exemple : pose d’une palette de parpaings sur la dalle béton quelques jours après coulage).
  • Sol argileux pour lesquels des variations de l’état hydrique peuvent être un facteur déclenchant de la fissuration.
  • Tassement différentiel de fondation
  • Choc thermique.

 

Il n’est pas simple de déceler la cause de la fissuration du béton. D’autant plus que plusieurs facteurs peuvent entrer en jeu.

 

Comment réparer une fissure sur une dalle

Cas de fissures superficielles (faïençage ou microfissure non traversantes)

Ces fissures de peu d’importance ne remettent pas en cause la solidité de l’ouvrage. Elles peuvent être laissées en l’état si vous comptez poser un revêtement sur votre dalle.

Sinon, dans le cas d’un faïençage vous pouvez couler un ragréage autonivelant sur quelques millimètres à la surface de la dalle afin de masquer ces défauts.

Dans le cas d’une microfissure vous pouvez la calfeutrer avec d’un mortier de réparation. Voir ici pour plus d’informations.

 

réparer une fissure sur une dalle avec du mortierReboucher fissure dalle beton à l’aide d’un mortier de réparation.

Cas de fissures structurelles mortes (non évolutives)

Ces fissures non évolutives sont normalement traitées par remplissage de résine époxydique. Voir ici pour plus d’informations au sujet de la réparation fissure béton par résine.

Réparer une fissure sur une dalle avec de la résine époxydiqueReparation fissure beton avec de la résine époxydique.

 

Cas de fissures structurelles vivantes, de lézardes, de crevasses.

Pour ce qui est des fissures vivantes, il est recommandé de faire appel à un expert en bâtiment pour effectuer vos travaux de réparation.

Sinon, on pourra s’orienter vers une réparation temporaire en obturant la fissure à l’aide d’un mastic coulable restant souple dans le temps et empêchant les infiltrations d’eau dans la dalle.