Les différents types de colorants pour béton

Les différents types de colorants pour béton

Les colorants pour béton sont utilisés pour colorer dans la masse les bétons, les mortiers, les enduits ou encore le ciment.

Dans cet article, nous vous guidons dans le choix du type de colorant pour béton.

Principe de la coloration du béton dans la masse

Les colorants utilisés dans le béton sont des pigments colorés (type particulier de colorant).

Ils sont constitués par de très fines particules colorantes (0,1 à 1 microns). Ils sont ajoutés en faible quantité dans le béton au moment du gâchage.

Dispersés de manière homogène dans le béton, ils permettent d’obtenir une coloration homogène et durable.

 

Quelles sont les utilisations du colorant pour béton ?

Les pigments sont utilisés pour colorer dans la masse les bétons, les mortiers, ou encore les enduits.

En utilisant des pigments vous pourrez réaliser des dalles en béton décoratif (exemple : allée ou terrasse béton coloré extérieur, en béton imprimé, en béton désactivé, etc), des murs en béton coulé coloré, des chapes colorées, des ragréages colorés, des enduits colorés ou bien du ciment coloré.

 

Quels sont les différents types de colorants pour béton ?

Différents types de colorants sont employés pour colorer le béton frais dans la masse.

Les pigments beton peuvent être d’origine synthétique (oxydes de fer, oxydes métalliques, noir de carbone) ou d’origine naturelle (terres, ocres, minerais). Les colorants les plus utilisés sont à base d’oxyde de fer.

Suivant ses différents états d’oxydation, le fer présente différentes couleurs.

Le tableau suivant présente les principaux types de colorants ciment.

 

Type de pigmentCouleurs rencontréesRemarques
 Synthétiques à base d’oxyde de fer (Fe2O3) ou d’hydroxydes.rouge, jaune, brun, noirLes plus utilisés. Caractéristiques suivies et régulières.
 Synthétiques à base de :

– dioxydes de chrome (CrO2) ;

– dioxydes     de titane (TiO2).

 

vert

blanc

 Synthétiques à base d’oxydes métalliques complexes :

– cobalt, chrome, aluminium ;

– cobalt, nickel, zinc, titane, aluminium ;

– titane, nickel, antimoine ;

– titane, chrome, antimoine.

 

 

bleu

vert clair

jaune vif

ocre clair

Coût très élevé.

Peu utilisés.

 Synthétiques à base de noir de carbonenoirPossible mauvaise tenue dans le temps.
 Naturels à base de terres ou ocresrouge, ocre, brunPouvoir colorant faible.
 Naturels à base de minerais de fer ou de ferromanganèsesocre, rouge, brun, noir

Ces différents types de pigments se présentent :

  • En poudre, la plupart du temps.
  • En granulés (pigments en poudre agglomérés sous la forme de microbilles de 30 à 500 microns). Les pigments granulés sont plus faciles à manipuler, se dispersent plus facilement et présentent un meilleur pouvoir colorant.
  • En suspension aqueuse (liquide ou pâte). Les pigments en suspension aqueuse facilitent le dosage qui peut être volumétrique et facilite également la dispersion du pigment lors du malaxage.

 

Les pigments employés dans les matériaux de construction à base de ciment ou de chaux doivent être conforme à la norme NF EN 12878. 

La norme NF EN 12878 définie deux catégorie de colorant beton : catégorie A (usage pour les bétons non armés) et catégorie B (usage pour les bétons armés).

les différentes couleurs de bétonExemple de nuancier présentant différentes couleurs de béton.

Pour plus d’information concernant le dosage des pigments, n’hésitez pas à consulter notre article « Le colorant pour béton : utilisation, dosage et prix ».