Décharger à la brouette du béton livré en toupie

Déchargement du béton à la brouette

Lorsque le camion toupie n’a pas accès directement au point de coulage, différentes solutions peuvent être envisagées. Parmi celles-ci, le déchargement du béton à la brouette. Est-ce possible ? Quelles précautions prendre ? Quelles astuces ? Nous vous disons tout dans cet article.

Les moyens classiques utilisés pour décharger le béton

Le camion toupie, appelé également camion malaxeur, ou toupie béton, est en règle générale utilisé pour se faire livrer du béton prêt à l emploi, du lieu de production (centrale à béton), jusqu’au chantier.

Grâce à sa goulotte de déchargement et à ses rallonges, la toupie peut décharger le béton à une distance maximale de 2.5m depuis l’arrière du camion.

En cas de présence de contraintes de déchargement (distance au point de coulage dépassant 2.5m, coulage dalle béton en hauteur, obstacles à franchir…) les solutions habituelles de livraison de béton sont alors le camion malaxeur tapis (encore appelé camion tapis), le camion malaxeur pompe (encore appelé mixo pompe ou Pumi), voir le camion pompe alimenté par camion malaxeur.

Ces solutions sont très efficaces et facilitent la mise en œuvre cependant elles engendrent des frais de mise à disposition supplémentaires.

Peut-on décharger à la brouette du béton livré en camion toupie ?

Dans certains cas, il est possible de décharger le béton à la brouette pour éviter de faire appel à un camion toupie spécifique.

Cependant ce mode de déchargement est laborieux, pénible et prend du temps.

Si vous envisagez de décharger du béton à la brouette, il faudra impérativement faire en sorte de limiter la durée de vidange de la toupie, car :

Le béton prêt à l’emploi a une durée d’utilisation limitée

En règle générale, le béton doit avoir été mis en œuvre au plus tard 2h après le début de fabrication à la centrale à béton. L’heure de début de fabrication étant inscrite sur le bon de livraison remis par le chauffeur du camion.

Ce délai inclus le temps de fabrication de l’ensemble de la charge de la toupie, le transport, le déchargement du béton sur chantier et la mise en œuvre du béton.

En cas de dépassement du délai d’utilisation du béton, le béton devient inutilisable. En effet la fluidité du béton va progressivement chuter. La mise en œuvre du béton devient au fur et à mesure de plus en plus difficile et le béton va commencer sa prise.

Or le déchargement du béton à la brouette est lent car chaque aller-retour de brouette prend du temps. Le remplissage de la brouette prend aussi du temps puisqu’il faut vidanger et arrêter la toupie à chaque fois. Le risque de dépasser le délai d’utilisation du béton est élevé.

La durée de déchargement de la toupie est généralement fixée à une demi-heure.

Si vous excédez cette durée, vous risquez de devoir payer des pénalités de retard de la part du fournisseur.

décharger le béton à la brouetteIl faut limiter le temps de déchargement du béton à la brouette.

Quelles sont les précautions à prendre pour décharger le béton à la brouette ?

Pour limiter la durée de déchargement de la toupie il convient de :

  • Limiter le volume de béton livré par toupie à 2m3 maximum. Si votre chantier nécessite un volume supérieur, alors il sera plus sage d’envisager un autre moyen de déchargement ou bien de scinder le coulage en plusieurs livraisons.
  • Prévoir suffisamment de brouettes et de personnes pour le bétonnage. Prévoyez au moins 3 brouettes et trois personnes supplémentaires uniquement dédiées au transport du béton à la brouette.

déchargement béton à la brouetteDéchargement toupie beton à la brouette.

  • Commander un type de béton adapté : opter pour un béton retardé en petit gravier et de consistance normale S3.
    L’incorporation d’un retardateur de prise lors de la fabrication à la centrale permet de prolonger la durée d’utilisation du béton.Un béton constitué uniquement de petits graviers sera plus facile à mettre en œuvre qu’un béton fait de gros graviers.Un béton de fluidité normale (consistance S3) sera facile à transporter à la brouette. Eviter les bétons fluides (S4) et les bétons autonivelants au risque d’en mettre partout lors du transport à la brouette.
Attention : il est impératif d’informer le fournisseur de béton que vous comptez décharger le béton à la brouette.

Voici quelques astuces supplémentaires :

  • Prévoir de mettre une bâche au sol au niveau de la zone de déchargement de la toupie pour éviter les souillures et éclaboussures.
  • Protéger le parcours des brouettes si le terrain est boueux ou meuble. Disposer par exemple des planches au sol pour rouler.

coulage de béton à la brouetteDecharger beton toupie dans brouette.

Combien de brouettes pour décharger une toupie de beton ?

Volume d’une brouette

En moyenne, une brouette a une contenance de 60 litres.

Mais elle n’est jamais remplie à ras bord car elle risque de déborder et d’être trop lourde. Avec une brouette de 60 litres, vous ne transporterez guère plus de 40 litres de béton ce qui représente environ 100kg.

Combien de brouettes pour 1m3 de beton ?

Il faut donc compter environ 25 allers-retours de brouettes pour décharger 1 mètre cube de béton à la brouette (25 brouettes par m3 de béton).

Après il existe des brouettes de maçon de contenance supérieure (80 voire 100 litres). Mais sachez que vous serez vite limité par le poids du béton puisque 100 litres de béton frais pèsent environ 240 kg ce qui devient impossible à transporter à la brouette.

Quels sont les autres moyens de déchargement du béton ?

Les autres possibilités de mise en place du béton sont :