Quel est le prix d’une toupie béton ?

Quel est le prix d’une toupie beton ?

Vous avez un ouvrage en béton à réaliser et vous souhaitez savoir quel est le prix du béton prêt à l’emploi livré directement sur votre chantier par un camion toupie ? Sachez que le prix d’une toupie de béton est très variable car il dépend de plusieurs paramètres. Pour vous permettre d’estimer le prix d’une toupie béton nous vous présentons dans cet article les principaux paramètres qui conditionnent le prix du béton livré en camion toupie.

Qu’est-ce qu’une toupie de béton ?

Le camion toupie, appelé également camion malaxeur, ou toupie béton, est utilisé pour se faire livrer du béton frais, ou béton prêt à l’emploi, du lieu de production (centrale à béton), jusqu’aux chantiers.

Reconnaissable à sa cuve rotative contenant le béton, c’est le moyen le plus simple et rapide d’approvisionnement des chantiers.

La capacité d un camion est généralement de 7,5m3, ce qui est bien souvent suffisant pour approvisionner des petits chantiers du type dalle de béton (terrasse ou piscine), fondations de murs de clôture etc.

Voir notre article sur le camion toupie pour plus d’informations.

Le prix d’une toupie de béton

Le prix d’une toupie de béton varie entre 100 et 200 euros /m3 (soit 12 à 24 euros/m2 pour une dalle de 12cm d’épaisseur).

Ce tarif dépend des paramètres suivants :

  • Prix du béton départ centrale.
  • Le volume de béton commandé.
  • Le coût de transport.
  • Le coût de manutention.

Paramètre n°1 : le prix du béton départ centrale

Le prix du béton une fois fabriqué sur la centrale (communément appelé « prix départ centrale ») est fonction du type de béton choisi (notamment de la classe d’exposition), de ses éventuelles options, du coût matière et du coût de production.

Le type de béton choisi : notion de classe d’exposition du béton

Pour que l’ouvrage soit durable, la composition du béton doit être adaptée aux conditions environnementales auxquelles sera soumis l’ouvrage.

Car selon l’environnement dans lequel il est placé, le béton va être confronté pendant sa durée de service à différents types d’agressions qui peuvent être plus ou moins sévères (attaque par sel, par les sulfates, par le gel, agression chimique…).

La norme NF EN 206/CN définie 18 classes d’exposition.

Selon l’environnement de l’ouvrage et donc de la classe d’exposition du béton, la formule est adaptée et donc le prix du m3 de béton va être différent.

Les éventuelles options du béton choisies

En fonction du type de béton ou de mortier, de l’ouvrage à réaliser ainsi que des conditions de coulage, il peut être judicieux de choisir un béton avec option(s).

Par exemple, opter pour un béton accéléré (encore appelé béton rapide) en cas de bétonnage par temps froid, un béton retardé en cas de bétonnage par temps chaud ou de coulage compliqué, un béton composé de petits gravillons pour une finition plus facile, un béton fluide voire autoplaçant (ou autonivelant)pour faciliter le coulage, un béton fibré, un béton hydrofugé pour sa réduire la perméabilité à l’eau, un béton coloré dans la masse, un béton désactivé, etc…

Toute option impliquera des modifications au niveau de la formule (ajout d’adjuvant spécifique, de fibres, d’additions…). Ces modifications impacteront inévitablement le prix du béton.

Le coût des matériaux entrants dans la composition du béton :

Le prix des constituants utilisés pour produire le béton (ciment, granulats, additions, adjuvants) n’est pas le même partout. La nature des constituants, la distance par rapport à leur site d’élaboration (cimenterie, carrières, …) et leurs modes d’approvisionnement (camions benne, voie fluviale ou rail) impactent leur prix.

Le coût de production :

Le coût de fabrication du béton va dépendre notamment de la taille de la centrale, de sa vétusté, de sa localisation, des frais fixes…

A titre informatif, un béton « classique », utilisé par exemple pour réaliser des fondations sera vendu entre 70€ et 100€ le m3 selon la région. L’ajout d’un adjuvant comme du fluidifiant, de l’accélérateur, du retardateur ou de l’hydrofuge ajoute généralement entre 5 et 15€ par m3 au devis.

Paramètre n°2 : le volume de béton commandé

La livraison du béton par camion toupie se fait au m3.

Bien évidemment, le chiffrage (prix beton toupie ou prix d une toupie de beton 6m3 par exemple) sera plus élevé si la quantité de béton commandée est importante.

Par ailleurs, les camions toupies ont généralement un volume de chargement maximal de 7,5 m3 de béton. Si, par exemple, vous avez besoin de 8 m3, il vous faudra alors deux livraisons de toupies de béton. A 0,5m3 près l’écart de prix peut donc être conséquent s’il faut faire appel à un camion supplémentaire. Ne soyez donc pas surpris.

Paramètre n°3 : le coût de transport du béton depuis la centrale jusqu’au chantier

Selon le fournisseur, le prix de livraison du béton peut être facturé de 2 façons différentes :

  • Soit sous forme de forfait : un coût fixe quelle que soit la distance.
  • Soit en fonction de la distance en km séparant votre chantier du site de production du béton.

Dans ce dernier cas, de façon mécanique, plus le chantier est éloigné du lieu de production du béton, plus les frais de transport seront élevés. Le choix de la centrale à béton impacte donc fortement le prix du béton livré. Il est important de choisir une centrale située à proximité de son chantier pour faire livrer du béton.

Le prix du transport du béton diffère également selon le secteur, notamment si l’on se situe en zone urbaine avec des risques d’embouteillages ou en zone rurale.

De manière générale, le coût de transport est compris entre 100 et 200 € par camion toupie envoyé sur le chantier.
Exemple : si vous avez commandé un volume de 9m3 nécessitant 2 camions, ces frais seront facturés 2 fois.

 

Un critère peut faire varier ce prix : la facturation des « incomplets » pratiquée par certains acteurs (pas tous). Cela correspond à la quantité de « vide » dans le camion.
Exemple : si vous avez commandé un volume de 3m3 livré par un camion toupie d’une contenance maximum de 7m3, certains acteurs vous facturerons les 4m3 de vide qui seront « transportés » par le camion.

Paramètre n°4 : le coût de manutention du béton sur le chantier

L’accessibilité du lieu de coulage du béton est importante car elle va conditionner le type de camion utilisé pour acheminer le béton.

Grâce aux goulottes dont il est équipé, une toupie (encore appelée camion toupie ou camion malaxeur) est à même d’assurer le déversement direct du béton jusqu’à environ 2,5m depuis l’arrière du camion.

Après, il arrive que le camion toupie ne puisse tout simplement pas accéder au point de coulage. Par exemple lorsqu’un portail d’accès est trop étroit ou bien si le béton doit être coulé en hauteur à l’étage.

Lorsque l’accès au chantier est difficile, une solution de déchargement adaptée peut être nécessaire (camion tapis, camion city-pompe, camion malaxeur-pompe, camion pompe à béton automotrice …) Ce service est facturé en supplément des frais de transport indiqués précédemment.

Généralement, les camions tapis sont les plus abordables : comptez entre 110 et 250€ de supplément.
Les prestations de pompage (city-pompe, camions malaxeurs-pompes, pompe automotrice) sont facturées, selon la taille du camion et la longueur de tuyaux, entre 300 et 500€ en supplément. La quantité de béton à pomper est parfois également facturée : entre 10 et 20€ par mètres cube de béton.

 

Attention :
• Lors des prestations de pompage, la pose de tuyaux supplémentaires est parfois nécessaire pour atteindre le point de coulage. Cette prestation est également facturée en fonction de la longueur utilisée : entre 5 et 15€ par mètre linéaire.
• Sur les pompes, des frais de nettoyage peuvent également être imputés au client lorsqu’il n’a pas la possibilité de laver le camion sur le chantier : entre 150 et 300€ selon le type de pompe.

 

Et voilà ! vous savez désormais tout sur le prix toupie beton.

Afin d’obtenir une proposition de prix personnalisée, il convient de demander un devis. Pour ce faire, n’hésitez pas à remplir notre formulaire de demande de devis.